Takavazi, Art Batard et FloRe CarnivoRe

6 novembre 2007

MACHO dancing KILL KILL!!!!!

Publié par florcarnivor dans textes

J’ai toujours aimé bouger mon body dans les concerts : souvent à 4gr d’alcool dans chaque bras, c’est vrai , c’est plus facile… (ça peut donner a l’occasion des scénes cocasses sinon pathétique pour celleux qui ne s’alcoolise pas…) tout y passe: polka freestyle, disco2000, break-dance imbibé, twist du fond du garage enfin bref je suis pas straight- edge et j’adore dancer !… Vu que j’aime le punk et le HxC et en général tout ce qui est rock n’roll, je me rend dans des salles enfumées remplies de loubards qui secouent la tête en cadence et on écoute ensemble du son qui décoiffe…mais bizarrement j’ai de moins en moins envie de pogoter… étrange non??

C’est pas le pogo en tant que tel qui m’ embête, non, non… j’aime bien parfois transpirer fort en bourrant de mornifles tout ce qui passe a portée de mes petits bras…. c’est un bon exercice d’ équilibre et d’adresse en plus d’être un excellent éxutoire… non ce qui me gonfle fort c’est le caractère obligatoire de ce type de danse, dés qu’un son de guitare saturée résonne. Pour résumer, disons que si tu est petit/e, maigre, d’un naturel calme et réservé et/ou que tu trouve ça puéril et bêtement bourrin de pogoter t’as plus qu’a rester chez ta mère…Surtout si la salle est petite… Parce que voir un concert du fond de la salle quand tu mesure moins d’un métre soixante, c’est ne pas voir un concert du tout. Et tu aimerai bien aller au devant de la scéne pour vibrer au son du rock n’ roll voire, comble de l’originalité: danser tranquillement sans prendre de taquets… eh béh tu peux pas parce que comme si c’était gravé dans la pierre, c’est un fait établi que le pogo est: DEVANT la scéne, constitueé a 98% de MâLES, NON-STOP…

Rappel des faits: le punk est apparu a un moment historique où toutes perspectives d’avenir étaient bouchées, où une violence dissimulée mais bien réelle s’abattait sur la jeunesse des classes populaires en signifiant qu’elle avait beau sortir de l’oeuf cette jeunesse elle était condamnée au boulots de merde, à l’alcoolisme précoce, voir à l’overdose d’héroïne et si elle arrivait a passer le cap des trente ans y resterait toujours le prozac pour supporter d’habiter dans les taudis des quartiers morts où des villes sans vies … (bref pas grand chose de différent avec maintenant…). De quoi chercher a extérioriser sa fougue et son dégout de la société …Pas étonnant que le punk donne naissance a une forme de danse chaotique et violente mais quand même contenue et attentive aux autres : on se rentre dedans mais on te ramasse si tu tombe… Le punk et le HxC si mes souvenirs sont bons ont quand même la vocation de réunir les gens sur des bases anti-raciste, anti-sexiste, anti-homophobe et anti-capitaliste! Pour s’en rappeler: A voir absolument le reportage « another state of mind » qui retrace la génése du Punk-HxC le temps d’une tournée américaine en 82…

Au mois de janvier dernier je suis allée voir « la fraction » groupe punk (mixte pour une fois) et nous étions NOMBREUSES a vouloir profiter du concert et a danser… sauf que (plutôt devrais-je dire sauf queue, AHAHA) une horde de gros velus et de minces alcooliques tous estampillés PUNK et tous de sexes masculins avaient décidés de garder la place en prouvant leur virilité… au bout de 4 chansons on s’est retrouvées, toutes les filles comprimées dans un coin de la scène et impossible de danser sans être malmenées : pas d’espace d’expression possible… et je peux vous dire que niveau « violent dancing » ils s’en donnait a coeur joie… sans rien se dire, juste avec des regards, on s’est retrouvée entre fille à commencer a faire le ménage: les plus determinées se mettant en avant pour proteger de leur corps les plus fragiles, et vas y que ça a envoyé du poing et du pied et pas de merci : « t’en veux de la castagne… tu va en avoir! » Je n’avais jamais vécu ça ni même pensais que c’était possible : une réponse spontanée et efficace a un probléme de machisme… à coup de poings .Et ça a marché… on a eu notre place.
C’est bien dommage que ce ne soit pas inné de prendre soin des « plus faibles » quand on est grand et costaud… c’est bien dommage de ne s’exprimer que d’une seule maniére quand des façons différentes pourrait co-exister… c’est bien dommage d’avoir a se battre pour préserver son espace vital… j’ai été trés mal aprés cette soirée car la violence engendrée par le pogo était incroyable…Néanmoins, je suis fiére et contente d’avoir vécu cette réponse et j’espére que ça changeras les comportements de ceux qui étaient suffisamment lucide pour ce rendre compte de ce que nous avons vécu ce soir là…

 

12

Les Créations de Cindy |
Aux Arts etc... |
yannickguilloguitariste |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Des animes en directe
| diattadavid03
| raph's blog