Takavazi, Art Batard et FloRe CarnivoRe

27 mars 2008

 » L’école de Toulouse « 

Publié par florcarnivor dans textes

flyerverso.jpg            l'ecole de toulouse

« l’école de toulouse » (moi j’aurais plutôt dit l’ecole de la loose, au vu de la politique culturelle ambiante…)

est une expo collective organisé par la galerie « l’art de rien  » à Paris et coordoné par Dav Imagora (voir dans les liens) et à laquelle je participe .

Cette expo regroupe une sélection d’ artristes du cru, ou d’artistes ayant vécu a Toulouse… le nom « l’école de Toulouse  » a été choisi par les galeristes en référence à l’école de montmartre, vu qu’apparement Toulouse est atypique dans sa proliferation d’artistes par rapport aux autres ville de « province » …

J’ai ouvert le dico et j’ai cherché qu’est ce que c’est une « école » en matiére d’art (j’ai des lacunes, c’est pas peu dire…) : et beh y’a 2 choses différentes : soit ça implique de partager des idées et des pratiques communes dans nos conceptions artistiques, soit ça veut dire qu’effectivement, on vient du même endroit ! « Choisi ton camp, camarade »… HiHiHi…

Moi je pense que si « on » est une école, c’est une école par correspondance, parceque c’est pas tous les jours qu’on travaille ensemble et qu’on partage nos idées… et perso, je préfererais pouvoir travailler avec d’autres et échanger des réflexions plutôt que d’être seule dans mon atelier a m’ éttoffer l’intellect avec les mouches (et encore moi, j’ai la chance d’avoir un atelier, ce qui la croix et la banniére dans le coin…)

Ce qui est pour le moins cocasse c’est que dans le lot d’exposant, la majorité ont fait les beaux jours du collectif myrys et que la majorité moins 2 ou 3 a quitté myrys depuis pour différentes raisons. Et ce que je trouve encore plus cocasse :c’est que je suis sure que si ces  artistes(et d’autres…) avaient la possibilité de ce regrouper à Toulouse sur des bases de partage, d’échange et de visibilité similaire à l’expérience de l’ancienne prefecture ils déchireraient tout artistiquement et humainement parlant… Non?

Malheureusement, depuis la fermeture de l’ancienne prefecture par ces traitrors de myrys (qui ont fait avorter le plus ambitieux des projets culturel toulousain sous pretexte de légalisation…), y’a pas beaucoup d’initiatives de réflexions ou d’actions communes…Alors avant le conseil de classe, je propose un thème de rédaction : « L’atelier idéal/l’école idéale »…

mais bon, « école » ça implique aussi premiers et derniers de la classe, donc compétition, orgueil, vanité et tout le toutim… coup fourré à la récré, punaises sur la chaise, moqueries et montage de bourrichon…etc. C’est aussi ça l’école .

 

Et pis moi je dis ça mais j’ai peut-être pas tout bien compris … de toutes façons, j’ai toujours été un cancre…

 

 

27 mars 2008

Les fleurs de la colére

Publié par florcarnivor dans peintures

les fleurs de la colére une de mes récréations a base de canevas…

Subtil, n’est ce pas ???

24 février 2008

Rouge-gorge

Publié par florcarnivor dans peintures

rougegorge.jpg

rouge-gorge.

format A5 – Aquarelle, stylo bille, encre dorée…

réalisé en janvier…

je l’ai pas encore exposé celle-là (mais j’avais envie de la montrer quand même !)

4 février 2008

profite …

Publié par florcarnivor dans dessins

profite.jpg

J’ai crée cette image aprés avoir lu « kingkong theory » de Virginie Despentes (MERCI Zou & Julie )

ouvrage intelligent, bouleversant et trés utile pour tout le monde

que je recommande donc à tout le monde: hommes-femmes-gays-trans-lesbien/ne

Sinon c’est à quelle heure le cours de « protection de la femme et de l’ enfance » ??

Et c’est quand que les parents/grands-parents/pédagogues en tout genres apprennent aux garçons a ne pas utiliser leur sexe comme on utilise une arme ??

Alors que la plupart des filles ont a subir les couplets incessants de leur entourage sur le thème :

« ne t’habilles pas comme ça pour sortir ! »(autant rester en survet à la maison… beh voyons!!)
« ne parles pas aux inconnus » (alors que bien souvent les « monstres » font partie de l’entourage proche…) « avec ce décolleté on dirais une pute »(Et alors? les putes c’est comme les femmes: ça peut être libre!)

PRENEZ BIEN SOINS DE VOS VIES ET RESPECTEZ CELLES DES AUTRES .

HYMEN ! (« Quand je veux,si je veux et avec qui je veux !! »)

2 février 2008

Publié par florcarnivor dans dessins

lunedefielfistneycamp.jpg

« Amour, gloire et cruauté  » les trois piliers du monde merveilleux dans lequel on vit…

mais pour combien de temps ? Eux ils ne s’en soucis « guerre » ils sont du coté des millions et des matons…

Dessin proposé a un fanzine mais trop tard, pour qu »il fusse utilisé…

avis aux amateurs .

2 février 2008

Publié par florcarnivor dans travaux d'aiguille

fantaisieok.jpgAloha…

je vous présente « fantaisie » , une création hivernale composée de cheuveux (merci Carole!), de coton perlé et d’ une bille de verre…

clin d’oeil à Otto Dix ou Georges Grosz (je sais plus lequel des deux a crée se personnage féminin déguingandé assis à une table, l’air gravement morose, avec un monocle…)

Si vous en voulez d’autres pour votre oeil, allez donc voir le liens « travaux d’aiguilles » Le blog d’Aurore ou sont compilés mes travaux en cheuveux ainsi que les rondes cocottes d’Aurore, les bavardes poupées de Bianca et les broderies d’ Héléne…

29 novembre 2007

je vous présente Bobby …

Publié par florcarnivor dans dessins

bobby

 

29 novembre 2007

Publié par florcarnivor dans dessins, Fosse Commune

alcoolisme

Hervette et J.Bender mes acolytes alcooliques.

Avec un poil en bonus…

21 novembre 2007

extrait…

Publié par florcarnivor dans Fosse Commune

http://www.dailymotion.com/video/2UxBWuI66vhR8oIBx

« fosse commune » en concert à la Cuve… Déjà fallait oser…Mais en plus, c’était à Grenade…

Bon son de merde par Pitou l’ours:

 » Ouais c’est bon, je vous ai fait un son noïse anglais des années80″

(traduire tout est a bloc avec un buzzzz énorme derrière )

total: on entend rien bien et moi je beugle…

merci Jean Relou pour les images du fin fond de l’underground…

 

6 novembre 2007

MACHO dancing KILL KILL!!!!!

Publié par florcarnivor dans textes

J’ai toujours aimé bouger mon body dans les concerts : souvent à 4gr d’alcool dans chaque bras, c’est vrai , c’est plus facile… (ça peut donner a l’occasion des scénes cocasses sinon pathétique pour celleux qui ne s’alcoolise pas…) tout y passe: polka freestyle, disco2000, break-dance imbibé, twist du fond du garage enfin bref je suis pas straight- edge et j’adore dancer !… Vu que j’aime le punk et le HxC et en général tout ce qui est rock n’roll, je me rend dans des salles enfumées remplies de loubards qui secouent la tête en cadence et on écoute ensemble du son qui décoiffe…mais bizarrement j’ai de moins en moins envie de pogoter… étrange non??

C’est pas le pogo en tant que tel qui m’ embête, non, non… j’aime bien parfois transpirer fort en bourrant de mornifles tout ce qui passe a portée de mes petits bras…. c’est un bon exercice d’ équilibre et d’adresse en plus d’être un excellent éxutoire… non ce qui me gonfle fort c’est le caractère obligatoire de ce type de danse, dés qu’un son de guitare saturée résonne. Pour résumer, disons que si tu est petit/e, maigre, d’un naturel calme et réservé et/ou que tu trouve ça puéril et bêtement bourrin de pogoter t’as plus qu’a rester chez ta mère…Surtout si la salle est petite… Parce que voir un concert du fond de la salle quand tu mesure moins d’un métre soixante, c’est ne pas voir un concert du tout. Et tu aimerai bien aller au devant de la scéne pour vibrer au son du rock n’ roll voire, comble de l’originalité: danser tranquillement sans prendre de taquets… eh béh tu peux pas parce que comme si c’était gravé dans la pierre, c’est un fait établi que le pogo est: DEVANT la scéne, constitueé a 98% de MâLES, NON-STOP…

Rappel des faits: le punk est apparu a un moment historique où toutes perspectives d’avenir étaient bouchées, où une violence dissimulée mais bien réelle s’abattait sur la jeunesse des classes populaires en signifiant qu’elle avait beau sortir de l’oeuf cette jeunesse elle était condamnée au boulots de merde, à l’alcoolisme précoce, voir à l’overdose d’héroïne et si elle arrivait a passer le cap des trente ans y resterait toujours le prozac pour supporter d’habiter dans les taudis des quartiers morts où des villes sans vies … (bref pas grand chose de différent avec maintenant…). De quoi chercher a extérioriser sa fougue et son dégout de la société …Pas étonnant que le punk donne naissance a une forme de danse chaotique et violente mais quand même contenue et attentive aux autres : on se rentre dedans mais on te ramasse si tu tombe… Le punk et le HxC si mes souvenirs sont bons ont quand même la vocation de réunir les gens sur des bases anti-raciste, anti-sexiste, anti-homophobe et anti-capitaliste! Pour s’en rappeler: A voir absolument le reportage « another state of mind » qui retrace la génése du Punk-HxC le temps d’une tournée américaine en 82…

Au mois de janvier dernier je suis allée voir « la fraction » groupe punk (mixte pour une fois) et nous étions NOMBREUSES a vouloir profiter du concert et a danser… sauf que (plutôt devrais-je dire sauf queue, AHAHA) une horde de gros velus et de minces alcooliques tous estampillés PUNK et tous de sexes masculins avaient décidés de garder la place en prouvant leur virilité… au bout de 4 chansons on s’est retrouvées, toutes les filles comprimées dans un coin de la scène et impossible de danser sans être malmenées : pas d’espace d’expression possible… et je peux vous dire que niveau « violent dancing » ils s’en donnait a coeur joie… sans rien se dire, juste avec des regards, on s’est retrouvée entre fille à commencer a faire le ménage: les plus determinées se mettant en avant pour proteger de leur corps les plus fragiles, et vas y que ça a envoyé du poing et du pied et pas de merci : « t’en veux de la castagne… tu va en avoir! » Je n’avais jamais vécu ça ni même pensais que c’était possible : une réponse spontanée et efficace a un probléme de machisme… à coup de poings .Et ça a marché… on a eu notre place.
C’est bien dommage que ce ne soit pas inné de prendre soin des « plus faibles » quand on est grand et costaud… c’est bien dommage de ne s’exprimer que d’une seule maniére quand des façons différentes pourrait co-exister… c’est bien dommage d’avoir a se battre pour préserver son espace vital… j’ai été trés mal aprés cette soirée car la violence engendrée par le pogo était incroyable…Néanmoins, je suis fiére et contente d’avoir vécu cette réponse et j’espére que ça changeras les comportements de ceux qui étaient suffisamment lucide pour ce rendre compte de ce que nous avons vécu ce soir là…

 

1...1213141516

Les Créations de Cindy |
Aux Arts etc... |
yannickguilloguitariste |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Des animes en directe
| diattadavid03
| raph's blog